Soin du corps et de l'esprit

2017 – Nouvelle vie ? #1 : Ecoute et observation

Coucou !

L’année 2017 a commencé (gros scoop !). Cette année est une année 1 en numérologie, c’est à dire qu’en additionnant tous les chiffres de la date, nous tombons sur 1 :

2 + 0 + 1 + 7 = 1

On peut donc dire que cette année représente encore plus un nouveau départ, de part le début de ce cycle.

Plutôt que de te faire une liste de mes résolutions (qui n’ont jamais été quelque chose faisant partie de mon rituel), j’aimerais partager avec toi les choses que je mets en place et découvre pour vivre ma vie selon mon cœur et donc être en accord avec celui-ci.

Mais pas seulement. Les vacances de Noël étant passé par là, mon activité physique s’est réduite pendant presque 3 semaines à un peu de yoga le matin et monter et descendre les escaliers de la maison familiale… bref un petit désert sportif, un repos forcé pour mon pauvre corps.

De plus, les quelques petits écarts faits sur le plan alimentaire durant cette période m’ont permis de me rendre compte de ce que mon corps ne voulait plus. Je dis petits écarts car j’ai tout de même gardé mes notions de base d’une alimentation qui me correspond… (du coup : végétarien, peu de produits animaux (fromage surtout), très peu de colles (céréales, légumineuses…), et peu manger durant la journée pour privilégier le repas du soir).

Mais malgré ça, je sais désormais que mon corps n’aime pas trop quand je mange des céréales et même pseudo céréales y compris sans gluten (je ne te parle pas du riz qui est presque devenu mon ennemi juré…). Enfin, ça reste propre à mon corps, d’où l’intérêt pour chacun d’expérimenter !

C’est pourquoi, la rentrée est arrivée à point nommé pour me (re)mettre à une « autodiscipline » qui me permette de m’épanouir sur tous les points. De la santé de mes pointes de cheveux à la recherche de mon chemin de vie.

Je t’invite à aller lire mon article sur la discipline ici : On en parle ?… l’autodiscipline

Je suis cette année scolaire en « année blanche », ce qui signifie que je fais une « pause » dans mes études (bon je fais une formation à côté mais elle ne prend que quelques jours par mois). Tout ce temps que j’ai pour moi me permet de mettre en place un « emploi du temps » qui me convient au mieux. Et pour m’aider dans cette tache, j’ai choisi de commencer un Bullet journal. Tu connais surement le principe : c’est un cahier/livre/carnet avec des pages vierges dans lesquelles tu crées comme tu le souhaites sans faire de classement comme dans un organisateur (méthode que j’avais adoptée en 2016). Le principe pour t’y retrouver est de tout reporter dans le sommaire que tu aura créé en début de journal et de numéroter chaque page.

img_4187-2Le travail de préparation est un peu long (tout dépend de ce que tu veux mettre dedans, faire des dessins ou non…) mais le jeu en vaut la chandelle. Une fois tes jours créés, tu n’as plus qu’à remplir les cases et c’est plutôt chouette. Tu vas me dire, ça n’a pas grand chose de plus qu’un traditionnel agenda, et bien si ! Car le Bullet journal est totalement personnalisable et donc correspond vraiment à tes besoins.

 

Je ne vais pas détailler le « Bu’jo » ici, il existe une multitude d’exemples et d’astuces sur internet pour créer le tiens si tu en as l’envie.

En quoi a-t’il révolutionné ma manière de m’organiser (je pèse mes mots…)

  • J’aime le consulter tous les jours parce qu’il est beau ! J’ai choisi un beau livre, j’ai fais une mise en page qui me plait et ça donne envie de s’en servir ! Il m’arrivait de ne pas ouvrir mon organisateur pendant plusieurs jours, assez fréquemment…
  • Je note le maximum de choses pour me rendre compte de ce que j’aimerais faire dans ma journée et le soir j’ajoute celles que j’ai faite en plus, ça motive !
  • J’ai créé un petit tableau mensuel qui me permet sur une seule page de voir si j’ai fait du yoga, de la méditation, du sport, si je me suis fais un jus de légume ou encore si je me suis fais un massage à l’huile chaude (abhyanga en ayurveda). C’est mon petit rituel : remplir les cases du jour et observer que jusqu’à présent, j’ai réussi (enfin) à faire du yoga tous les jours (ne serait-ce qu’une demi-heure) !
  • J’ai toutes mes infos au même endroit : mes horaires de cours, mes jours de formation, mes plages horaires de baby sitting, mes rendez-vous… Bref. Un journal pour toute mon organisation.
  • Je note ce que je mange dans la journée, pas pour compter les calories (je n’ai jamais vraiment fais ça, je pense que ce n’est pas utile quand tu écoutes les besoins et non les envies de ton corps…), ça me permet si j’ai des réactions ensuite (mal de ventre, maux de tête, ballonnements…) de regarder quel(s) aliment(s) ou combinaison d’aliments pourrait en être la cause. Et ça permet de ne pas manger la même chose d’un jour à l’autre… ce qui n’est pas négligeable.

img_4190Ce journal n’est bien sûr pas la seule raison pour laquelle je fais mon yoga tous les matins mais il y contribue fortement et me permet d’être observatrice de ma vie. En ayurveda (mais surement ailleurs), il est recommandé de faire des bilans régulièrement pour pouvoir se rendre compte et ajuster notre façon d’être, de vivre, de nous comporter. On appelle cette notion l’auto-examination, elle correspond au 11ème point de la Sadvrtta (code moral en ayurveda) et dit ceci : « Pour une personne intelligente, le monde entier est un enseignant, chacun doit comprendre son fonctionnement en considérant le sens et l’effet de chaque action. » D’où l’intérêt de faire des bilans réguliers.

On peut ainsi ce dire « Cette semaine, j’étais assez irritée émotionnellement, pourquoi cette irritation était-elle présente ? Comment faire pour la rendre de moins en moins présente ?« . Je trouve que c’est une manière assez accessible d’évoluer sans avoir besoin des remarques des autres. On devient son propre référentiel et on se fait donc moins influencer, je trouve.


Je vais dans les prochains articles « 2017 – nouvelle vie » te parler une à une des choses que je mets en place pour vivre la vie que je veux. Celle que me réclame mon cœur depuis un certain temps maintenant. J’apprends au fur et à mesure, ce n’est pas toujours évident, mais le but est de partager avec toi en toute honnêteté et d’avoir tes retours sur ce que tu as mis en place de ton côté. Le cœur de tout ça étant de s’inspirer les uns des autres.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une.

Raphaëlle Giordano

Des bisous glacés de janvier !

img_4186

2 réflexions au sujet de « 2017 – Nouvelle vie ? #1 : Ecoute et observation »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s