Recettes

Lait végétal ultra-simple !

Bannière lait

∞ Bonjour ! ∞

Je viens en défenseuse du « fait maison » ! Moi aussi pendant longtemps, je me suis dit : « Bon je fais déjà beaucoup de choses moi-même mais le lait (végétal) c’est long à faire et puis ça revient plus cher et… » Bref, les excuses étaient multiples et variées ! Mais ceci est révolu ! Car ces excuses ont leurs contre-arguments !

Ces arguments sont :

  • Le lait végétal industriel coûte beaucoup trop cher pour ce que c’est : la quantité d’oléagineux (noisettes, amandes, noix de coco) est risible par rapport à la quantité d’eau et est souvent mélangée à de l’amidon de riz ou autres épaississants (difficiles à digérer pour beaucoup)
  • Le lait fait-maison a un goût bien meilleur que celui trouvé dans les supermarchés
  • On peut récupérer la matière sèche (poudre de noisette/d’amande) pour d’autres recettes (que je te donnerais) et ainsi ne rien jeter !
  • On invente les mélanges que l’on veut et on se rend compte de la valeur de ce que l’on mange !

Sans titre 1

Passons à la pratique !

J’ai testé deux techniques :

La première : avec un mixeur !

Pour 1 L de lait:

  • Faire tremper 2 grosses poignets d’oléagineux une nuit (ou au moins quelques heures). Puis vider l’eau de trempage et bien rincer.
  • Mettre les oléagineux dans le mixeur et compléter avec de l’eau
  • Ajouter un sucrant (facultatif) : 1 cs de miel/de sucre complet/de sirop lait-amanded’érable ou 1-2 dattes
  • Mixer le tout jusqu’à ce que la préparation soit la plus lisse possible
  • Passer la préparation dans une passoire fine ou dans un sac à lait ou un tissu fin et propre (le mieux pour que le lait ne soit pas farineux)

Voilà !

La seconde : à l’extracteur de jus !

Cette méthode permet de faire des laits aux fruits ou aux légumes !

J’ai testé le mélange carotte/noisettes → delicious ! et même pas besoin de rajouter de sucrant !123_7253.JPG

Le voici transformé en pudding de chia ! ♥ Recette prochainement ! 😉

La méthode est encore plus simple :

  • Toujours faire tremper les oléagineux quelques heures.
  • Passer dans l’extracteur alternativement les oléagineux et les légumes/fruits. Pas besoins de sucrant si tu choisis un fruit ou un légume sucré. C’est délicieux et ça permet de changer les saveurs à l’infini !

Te voilà paré pour faire tes propres laits végétaux  !

Encore plus rapide si le temps te manque : diluer de la purée lait-vegetald’oléagineux (4-5 cuillères à soupe) dans 1 L d’eau !

On peut garder ce lait quelques jours (3-5 J) au réfrigérateur en le remuant avant utilisation

Il est très certainement possible de le congeler pour en avoir d’avance mais ça reste meilleur frais !

Et on fait quoi du reste ?

Personnellement j’en ai fait un gâteau mais on peut l’utiliser comme de la poudre de noisette/d’amande/de coco normale de différentes manières !

Ça donne ceci !

IMG_3333.JPG

Un petit gâteau tout fin noisettes/choco ! ♥

∞ Je te souhaite de bonnes expériences lactées ∞

Sans titre 7.jpg

2 réflexions au sujet de « Lait végétal ultra-simple ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s